THE BLOG

02
Déc

Création graphique pour une décoration murale

Voici une création graphique en 3 dimensions pour une chambre d’enfant. D’autres réalisations de décorations murales arrivent, stay tuned !

texte-edgard-seul

image du sticker mural par aurelien dogbeh

Si vous recherchez des stickers originaux et design pour de la décoration murale adhésive, ou des créations graphiques pour vos tableaux, décorations en métal et à afficher dans votre cuisine, bureau, chambre à coucher de fille ou garçon, contactez-moi. Que ce soit pour des anniversaires, les fêtes de noël, ou des thèmes divers : exotique, ethnique, bangorejo… tout est possible !

Noter l\'article.
27
Oct

Tips de graphiste – Images pixelisées ou vectorisées, quelles différences ?

La vectorisation

La vectorisation est la transformation d’une image dite matricielle* (au format jpeg, tiff, gif, png entre autres) en vecteurs permettant à l’image crée d’être agrandie indéfiniment et donc imprimée à des tailles différentes, si bien que vous pourrez utiliser la même image vectorisée sur une carte de visite ou sur une surface de la taille d’un panneau publicitaire par exemple.
*Les images dites matricielles sont composées de pixels, des petits carrés de couleurs que l’on voit en agrandissant l’image. Ces petits pixels sont eux-même composés d’un mélange de 3 sous-pixels de couleurs rouge, vert et bleu, c’est le codage rvb.

exemple de système rvb

 

Pour aller plus loin, je vous invite à lire cet article : le principe du système RVB.

La vectorisation crée des segments reliés entre eux par des formules mathématiques recalculées à chaque changement de taille. Cette technique est très utile pour des logos, des textes ou encore des plans techniques.

La pixelisation (ou rastérisation)

Les images pixelisées (rasterized en anglais) contrairement aux images vectorisées peuvent se dégrader, elles deviennent de plus en plus floues et perdent en qualité à chaque agrandissement. L’avantage c’est que ces images pixellisées peuvent comporter un nombre conséquent de nuances de couleurs très utile pour créer des dégradés de couleurs par exemple. Une image pixelisée est définie par ses pixels et sa résolution, cette dernière s’exprimant en points par pouces.

La différence entre une image pixelisée (agrandie de sorte à ceux que l’on voit les pixels) et une image vectorisée :

image de comparaison entre pixellisation et vectorisation

 

Noter l\'article.
26
Oct

La différence entre les formats RAW et Jpeg

Les fichiers Raw, « Raw » signifiant « Brut », sont des versions non compressés des images enregistrées par le capteur de l’appareil. N’étant pas compressés, ces fichiers sont donc assez volumineux et pèsent généralement plus de 15Mo.

Les fichiers au format Jpeg (acronyme de Joint Photographic Expert Group, le groupe d’experts de l’image ayant crée le format) sont des versions compressées des images enregistrées et elles contiennent donc moins d’informations. Le format RAW permet donc de produire des images de meilleurs qualités et de pouvoir faire retoucher sa photo par un graphiste sans perte.

Tout dépend de l’utilisation que vous comptez faire de vos clichés :

Le format RAW est fortement conseillé si vous devez shooter dans des situations avec beaucoup de mouvement ou avec des arrières-plans différents (des paysages par exemple) car vous pourrez capturer la scène avec assez d’informations nécessaires pour corriger l’exposition en post-production.

Le format Jpeg est conseillé pour des images destinées au web car plus légères ou bien pour shooter des images en mode rafale car la mémoire tampon ne sera pas autant sollicité qu’en photographiant des images au format RAW. Autre avantage du Jpeg, il peut être lu par n’importe quel contrairement au fichier Raw.

Le « Raw », un format beaucoup plus flexible :

Le format Raw offre une plus grande flexibilité pour les retouches. Le JPEG enregistre 256 niveaux d’informations alors que le RAW en enregistre entre 4 096 et 16 384 ce qui permet beaucoup plus de flexibilité pour ajuster certains paramètres comme la luminosité, l’exposition, contraste, la balance des blancs…

DNG, un format Raw mais open-source :

Chaque constructeur  dispose de son propre format Raw et le risque est de ne plus pouvoir utiliser ses fichiers après quelques mis à jour des logiciels de retouches d’images tels que Aperture, Photoshop, ou Lightroom par exemple. Adobe a donc décidé de créer le format DNG, format d’image plus générique qui a d’ailleurs été adopté par des marques telles qu’Hasselblad, Casio, Leica ou encore Pentax.

Noter l\'article.
22
Oct

Tips de graphiste – Comment éviter la compression de vos photos sur Facebook ?

Vous avez surement eu la mauvaise expérience de voir la dégradation (compression) de vos photos une fois téléchargées sur Facebook. Cette compression est assez flagrante lorsque l’image comporte un texte blanc sur un fond de couleur uni. Il y a plusieurs raisons à cette perte de qualité (informations à prendre avec des pincettes, Facebook changeant son algorithme assez souvent) :

Facebook stocke près de 350 millions de photos par jour sur des serveurs (chiffres révélés par le réseau en 2013) et dois donc réduire le poids des images pour limiter les coûts de stockage et la vitesse à laquelle s’affiche les pages du réseau.

Pour commencer voilà ce que nous dit Facebook pour être sûr que vos photos s’affichent de la meilleure qualité possible :

– Télécharger vos photos aux dimensions suivantes : 720 pixels, 960 pixels ou 2048 pixels pour la longueur.

– Sauvegarder vos photos au format sRVB.

– Télécharger des images dont le poids n’excède pas 100 ko.

Capture d’écran à l’appui :

capture ecran facebook sur la compression des images

Quelques précisions et conseils :

Après différents tests, on constate que Facebook applique une compression sur les photos peu importe le poids ou format de la photo téléchargée. Le mieux est donc de télécharger la photo avec une taille de 2048 pixels, pas plus car c’est la taille maximum que Facebook affichera.

Facebook applique une différence de traitement entre les photos postées sur le profil personnel et les pages professionnelles, il vaut mieux donc :

– Pour vos pages personnelles, télécharger vos photos à leur qualité maximale : minimum 960 pixels si possible et 2048 pixels maximum.

– Pour vos pages professionnelles, utiliser le format PNG-24 pour les fichiers contenant des logos ou du texte.

Noter l\'article.
02
Août

Trouver la bonne combinaison de couleurs grâce à ces outils gratuits !

La couleur est une part importante dans le marketing mais choisir les bonnes combinaisons n’est pas la chose la plus aisée surtout lorsque l’on est pas au fait des codes ou tendances.

Voici une liste d’outils web pour vous aider à harmoniser au mieux les couleurs de votre site web ou autre projet graphique :

1. Coolors

aperçu du site de palette coolors

Coolors génère une palette de 5 couleurs harmonisées. En appuyant sur la barre d’espace, Coolors vous propose une nouvelle palette de différentes couleurs. Si une couleur vous plaît, vous pourrez la conserver et lui demander de vous en proposer d’autres par rapport à celle-ci. L’export et la sauvegarde de vos palettes est également possible.

2. Adobe Color CC (Adobe Kuler)

kuler-palette-graphique-generateur-choix

Adobe Color CC permet aux designers ou aspirants designers de créer, tester et sauvegarder leurs palettes.
Vous pouvez également vous ballader parmi les créations de la communauté Kuler. L’interface est plutôt simple à utiliser, vous permettra de visualiser les créations les plus populaires dans la communauté.

En créant un compte Adobe, vous pourrez vous connecter et enregistrer vos palettes générés pour plus tard, ou les partager avec d’autres utilisateurs.

3. Colour Lovers

aperçu du site colour lovers

Une des palettes les plus aimées du moment

Colour Lovers est une communauté internationale de designers qui mettent en ligne leurs palettes personnelles. Tout le monde peut commenter, aimer les palettes proposées.

4. Color Hunt

aperçu du site color hunt

Color Hunt est une communauté de passionnés qui mettent en ligne leurs combinaisons. Il n’est pas nécessaire de créer un compte pour utiliser le service. Vous pourrez filtrer les palettes proposées en fonction de leur popularité ou de la date.

“Trop de couleur nuit au spectateur.”
– Jacques Tati.
Noter l\'article.
31
Juil

Des compresseurs d’images gratuits !

Voici 3 outils qui vous permettront de réduire vos fichiers sans une grande perte de qualité.

Très utile si vous tenez un blog par exemple, cela permettra un affichage de vos pages plus rapide pour les internautes.

1. Compressor.io

– Interface claire et simple d’utilisation.

– Supporte 4 formats d’image (jpeg, png, gif, svg)

image de l'interface du produit

2. JPEG-Optimizer

– Ne fonctionne qu’avec des images au format jpeg

– Possibilité de réduire les dimensions des images

– Possibilité de choisir le taux de compression entre 0 et 99.

jpeg-compressor

 

3. Compressnow

– Possibilité de choisir le taux de compression, de 30 à 60 %.

Capture d’écran 2016-07-31 à 08.42.04

Noter l\'article.
29
Juil

Tips de graphiste – Couleurs saturées ? Taux d’encrage (surement) trop élevé !

Le taux d’encrage d’un fichier est le pourcentage de couleurs dans votre document.

En impression offset, chaque couleur a un taux d’encrage compris entre 0 et 100 %. Voici la fenêtre permettant de régler ces paramètres dans le logiciel Photoshop :

Taux-dencrage

Un taux d’encrage trop élevé ne permettra pas au papier de sécher correctement puisqu’il ne pourra pas absorber tout l’encre lors du processus d’impression. Cela entraînera obligatoirement un maculage, un défaut d’impression se traduisant par des tâches d’encre dûes à plusieurs facteurs comme par exemple un excès d’encre sur la feuille rendant le séchage impossible ou bien à cause de la qualité du papier.

Exemple avec un rouge « pur » : Cyan : 0% ; Magenta : 100% ; Jaune : 100% ; Noir : 0%. Le taux d’encrage de cette couleur est donc : 0 + 100 + 100 + 0 = 200%.

Ce taux varie selon les papiers, il est d’ailleurs conseillé de ne pas dépasser un taux de 300 % pour du papier couché et de 280 % pour tout autre papier. Les imprimeurs ont leur propre restriction, renseignez-vous après de votre prestataire.

Comment vérifier le taux d’encrage dans les logiciels  :

Sur Photoshop :

Ouvrir l’image sous Photoshop

Activer la palette Information

Passer le curseur de la souris sur les parties les plus sombres de l’image et regarder la séparation indiquée dans la palette information. Le taux d’encrage est égal à l’addition des 4 pourcentages.

Sur Indesign :

Aller dans les menus Fenêtres > Sortie et cliquer sur Aperçu des séparations.

Sur Acrobat :

Aller dans les menus Fenêtres > Sortie et cliquer sur Aperçu des séparations.

Comment limiter le taux d’encrage sous Photoshop ?

L’astuce : il faut convertir l’ image en RVB (Image > Mode > Couleurs RVB),

puis aller dans le menu Édition > Couleurs. Dans la fenêtre, aller dans CMJN puis CMJN personnalisé.

Fixer ensuite la limite d’encrage total à 220% et à 100% pour le noir.

 

Installer un nouveau profil : 

Copier le fichier du profil dans Bibliothèque / Colorsync / Profiles

Il sera ainsi reconnu par les applications. Cela dit, pour que cela serve à quelque chose, il faut que :
– L’écran soit être étalonné prépresse
– La suite logicielle soit paramétrée colorimétriquement
– Les photos soient retouchées dans Photoshop avec l’épreuvage écran correspondant au profil du tirage.
– Exporter le PDF selon la norme PDF/X-1a ou PDF/X-3, avec conversion dans le profil du tirage

Comment gérer le noir ?

Pour rendre les noirs plus denses, il est conseillé de créer une couleur spécifique appelée soutien.

La formule suivante est conseillée : C=60%, M=30%, J=20%, N=100%

Il existe plusieurs façons de créer un ton noir :

  1. Noir PURE (PURE black) :
    Cyan : 0% ; Magenta : 0% ; Jaune : 0% ; Noir : 100%
    On peut dire que c’est un noir ‘classique’, ni gris foncé, ni noir profond, il est recommandé pour vos textes.
  2. Noir COOL (COOL black) :
    Cyan : 70% ; Magenta : 35% ; Jaune : 40% ; Noir : 100%
    Un noir soutenu, plutôt froid.
  3. Noir RICHE (RICH black) :
    Cyan : 50% ; Magenta : 50% ; Jaune : 50% ; Noir : 100%
    Noir très profond
  4. Noir CHAUD (WARM black) :
    Cyan : 35% ; Magenta : 60% ; Jaune : 60% ; Noir : 100%
    Un noir soutenu, plutôt chaud.
Noter l\'article.
28
Juil

Quand l’enseigne Zara s’approprie les créations d’artistes indépendants

illustration de Jean Julien

Illustration de Jean Julien

Le plagiat a toujours existé et certaines entreprises comme Urban Outfitters ou H&M, Forever 21 entre autres ne s’en privent pas.

Tuesday Bassen, illustratrice californienne qui a travaillé pour Urban Outfitters et Nike, l’a découvert après que des fans de son travail le lui aient fait remarqué. Merci à eux !

Elle a ensuite déposé une plainte contre Zara pour plagiat.

Un magnifique poster réalisé par Adam Kultz pour son site shoparttheft illustrant le propos (les créations copiées sont en grands) :

poster du site shoparttheft illustrant les plagiats du groupe Inditex

Un tweet de l’artiste comparant ses créations aux copies (exactes) des marques du groupes Inditex : Pull and Bear, Zara, Bershka, Stradivarius…

Un tweet d’Adam Kurtz, illustrateur, une autre victime des pratiques de l’enseigne :

La sympathique réponse du mastodonte Inditex :

“The lack of distinctiveness of your client’s purported designs blablabla makes it very hard to see how a significant part of the population anywhere would associate the signs with Tuesday Bassen. This is our firm view, blablabla and being fully aware of the 3rd party notifications that you have brought to our attention. In this last regard, blablabla please note that such notifications amount to a handful of complaints only; when it is borne in mind that millions of users worldwide visit the respective websites monthly (Zara: 98,000.000 average monthly visits last year, Bershka: 15.000.000 average monthly visits last year), the figures clearly put those few notifications into sharp perspective. »

Traduction : Bassen n’est pas assez connu pour mériter une quelconque reconnaissance de la part de l’enseigne, et que quelques plaintes comparées aux 98 millions de clients de la marque ne pesaient pas lourd. Un petit mot du représentant de la marque :

Ça a le mérite d’être clair.

Autre exemple :

Tuesday continuera à poursuivre Zara en justice, en espérant que cela motive d’autres artistes victimes de plagiat à se réunir et faire de même.

D’ Inditex à Indietheft, il n’y a qu’un pas. (haha)

Sources : Tuesday Bassen, BBC

Noter l\'article.
05
Juil

Protégé : Proposition de création de logo, Mlle Johanna Lucas.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Noter l\'article.
27
Juin

Le rotomoulage

Le rotomoulage est un procédé de mise en forme des matières plastiques utilisé pour la réalisation de corps creux. Les produits issus du rotomoulage sont nombreux : aires de jeux en extérieur, bouées, bateaux, cuves de récupération des eaux, containers, équipement agricole ou automobile (pare-chocs, sièges enfants)…

rotomolding_tool_box

Un exemple de produit issu du rotomoulage.

Le premier brevet de machine, utilisant un système de rotation biaxiale et chaleur, date de 1855 et a été établi par un certain R. Peters pour la réalisation d’obus d’artillerie.

La matière première, le plastique sous forme de poudre ou le PVC sous forme liquide, est chargée dans un moule afin de reproduire la forme intérieure de ce moule dont le volume peut aller de 0,1 à 50 000 litres.

Choix du matériau :

Le polyéthylène (PE) représente aujourd’hui près de 90% des polymères utilisés pour la fabrication de pièces issus du rotomoulage. Le plastisol (

image de granules plastique pour rotomoulage

Des granulés de PVC utilisés pour le rotomoulage.

Les matières les plus utilisées sont le PE et le plastisol PVC, mais il est aussi possible de transformer du polypropylène, du polycarbonate, des polyamides, etc. La matière doit être :

– facile à microniser (mise en poudre)

– adhérer au moule après la fusion

– être stable thermiquement

Principe:

Le processus de transformation comporte quatre phases :

  • le remplissage du moule ;
  • la cuisson de la matière plastique ;
  • le refroidissement de la matière plastique ;
  • le démoulage.

Remplissage moule empreinte à coquilles:

Le moule également appelé outillage est composé de deux demi-coquilles ou plus (moule à forme complexe) en acier ou en aluminium et est rempli de matière plastique en poudre micronisée, dont le poids correspond à celui de la pièce à obtenir. Le moule est ensuite fermé à l’aide de différents systèmes de verrouillage (vis écrou, sauterelles, etc.), et a été au préalable fixé sur un système mécanique appelé bras de rotation qui lui permet de tourner simultanément autour de deux axes orthogonaux ; la machine porte le nom de rotomouleuse.

Cuisson de la matière en poudre:

Une fois le moule fermé, il est mis en mouvement. Les vitesses de rotation étant faibles, l’effet de la force centrifuge est négligeable. L’ensemble moule et matière est chauffé par apport de chaleur au moyen de rampe à gaz, de panneau infrarouge ou par convection forcée dans un four. Le moule transmet les calories à la matière qui fond et se répartit uniformément à l’intérieur du moule.

Refroidissement:

La solidification de la matière est obtenue en projetant sur le moule de l’air ambiant (ventilation) ou de l’air avec un brouillard d’eau (micro-pulverisation). Le refroidissement continue jusqu’à durcissement du thermoplastique.

Démoulage:

Lorsque la pièce obtenue est suffisamment refroidie, on ouvre les raccords rapides, on soulève la partie mobile du moule et on extrait la pièce qui reproduit exactement l’architecture interne du moule. Pour les plastiques thermoplastiques, il est intéressant de retirer du moule la pièce encore chaude pour profiter de sa malléabilité (étant au-dessus de la Tg).

Fabrication d’un kayak par rotomoulage:

Quelques avantages du rotomoulage :

– Les moules sont relativement simples et peu coûteux par rapport à ceux des procédés classiques, car le rotomoulage ne nécessite pas de hautes pressions.

– Des moules de tailles et de formes différentes peuvent être montés sur la même machine et utilisés simultanément.

– Les pièces de forme complexe peuvent être rotomoulées. Ce procédé est particulièrement bien adapté pour les grosses pièces de forte épaisseur mais aussi pour les pièces techniques telles que les multicouches. – Des inserts en plastique ou en métal peuvent être facilement fixés sur le moule.

– Les pièces ont une épaisseur relativement uniforme (en comparaison avec le thermoformage). Et l’épaisseur peut être changée sans modifier le moule.

– Le rotomoulage de matériaux composites est possible.

– Les lignes de soudures (dues au plan de joint) peuvent être facilement évitées.

– Des détails de surface peuvent également êtres obtenus.

– Le rotomoulage ne génère que très peu de déchets (en comparaison avec l’injection).

– Les pièces finales sont quasiment sans contrainte résiduelle.

– Les petites séries de pièces peuvent être économiquement viables.

Les inconvénients du rotomoulage :

– Le temps de cycle est important en comparaison aux autres procédés, spécialement pour les multicouches.

– Peu de matériaux sont élaborés par ce procédé. Actuellement environ 90% des pièces rotomoulées sont en polyéthylène.

– Le prix des matériaux est relativement élevé car leur micronisation (transformation du matériau en une poudre fine) est nécessaire.

Noter l\'article.