Category: Design

27
Juin

Le rotomoulage

Le rotomoulage est un procédé de mise en forme des matières plastiques utilisé pour la réalisation de corps creux. Les produits issus du rotomoulage sont nombreux : aires de jeux en extérieur, bouées, bateaux, cuves de récupération des eaux, containers, équipement agricole ou automobile (pare-chocs, sièges enfants)…

rotomolding_tool_box

Un exemple de produit issu du rotomoulage.

Le premier brevet de machine, utilisant un système de rotation biaxiale et chaleur, date de 1855 et a été établi par un certain R. Peters pour la réalisation d’obus d’artillerie.

La matière première, le plastique sous forme de poudre ou le PVC sous forme liquide, est chargée dans un moule afin de reproduire la forme intérieure de ce moule dont le volume peut aller de 0,1 à 50 000 litres.

Choix du matériau :

Le polyéthylène (PE) représente aujourd’hui près de 90% des polymères utilisés pour la fabrication de pièces issus du rotomoulage. Le plastisol (

image de granules plastique pour rotomoulage

Des granulés de PVC utilisés pour le rotomoulage.

Les matières les plus utilisées sont le PE et le plastisol PVC, mais il est aussi possible de transformer du polypropylène, du polycarbonate, des polyamides, etc. La matière doit être :

– facile à microniser (mise en poudre)

– adhérer au moule après la fusion

– être stable thermiquement

Principe:

Le processus de transformation comporte quatre phases :

  • le remplissage du moule ;
  • la cuisson de la matière plastique ;
  • le refroidissement de la matière plastique ;
  • le démoulage.

Remplissage moule empreinte à coquilles:

Le moule également appelé outillage est composé de deux demi-coquilles ou plus (moule à forme complexe) en acier ou en aluminium et est rempli de matière plastique en poudre micronisée, dont le poids correspond à celui de la pièce à obtenir. Le moule est ensuite fermé à l’aide de différents systèmes de verrouillage (vis écrou, sauterelles, etc.), et a été au préalable fixé sur un système mécanique appelé bras de rotation qui lui permet de tourner simultanément autour de deux axes orthogonaux ; la machine porte le nom de rotomouleuse.

Cuisson de la matière en poudre:

Une fois le moule fermé, il est mis en mouvement. Les vitesses de rotation étant faibles, l’effet de la force centrifuge est négligeable. L’ensemble moule et matière est chauffé par apport de chaleur au moyen de rampe à gaz, de panneau infrarouge ou par convection forcée dans un four. Le moule transmet les calories à la matière qui fond et se répartit uniformément à l’intérieur du moule.

Refroidissement:

La solidification de la matière est obtenue en projetant sur le moule de l’air ambiant (ventilation) ou de l’air avec un brouillard d’eau (micro-pulverisation). Le refroidissement continue jusqu’à durcissement du thermoplastique.

Démoulage:

Lorsque la pièce obtenue est suffisamment refroidie, on ouvre les raccords rapides, on soulève la partie mobile du moule et on extrait la pièce qui reproduit exactement l’architecture interne du moule. Pour les plastiques thermoplastiques, il est intéressant de retirer du moule la pièce encore chaude pour profiter de sa malléabilité (étant au-dessus de la Tg).

Fabrication d’un kayak par rotomoulage:

Quelques avantages du rotomoulage :

– Les moules sont relativement simples et peu coûteux par rapport à ceux des procédés classiques, car le rotomoulage ne nécessite pas de hautes pressions.

– Des moules de tailles et de formes différentes peuvent être montés sur la même machine et utilisés simultanément.

– Les pièces de forme complexe peuvent être rotomoulées. Ce procédé est particulièrement bien adapté pour les grosses pièces de forte épaisseur mais aussi pour les pièces techniques telles que les multicouches. – Des inserts en plastique ou en métal peuvent être facilement fixés sur le moule.

– Les pièces ont une épaisseur relativement uniforme (en comparaison avec le thermoformage). Et l’épaisseur peut être changée sans modifier le moule.

– Le rotomoulage de matériaux composites est possible.

– Les lignes de soudures (dues au plan de joint) peuvent être facilement évitées.

– Des détails de surface peuvent également êtres obtenus.

– Le rotomoulage ne génère que très peu de déchets (en comparaison avec l’injection).

– Les pièces finales sont quasiment sans contrainte résiduelle.

– Les petites séries de pièces peuvent être économiquement viables.

Les inconvénients du rotomoulage :

– Le temps de cycle est important en comparaison aux autres procédés, spécialement pour les multicouches.

– Peu de matériaux sont élaborés par ce procédé. Actuellement environ 90% des pièces rotomoulées sont en polyéthylène.

– Le prix des matériaux est relativement élevé car leur micronisation (transformation du matériau en une poudre fine) est nécessaire.

N’hésitez pas à vous abonner à la newsletter via le champ en bas à droite pour recevoir les prochains articles.

Aurélien

Le rotomoulage
Noter l\'article.
24
Juin

Rams, le documentaire sur Dieter Rams le designer qui a inspiré les produits cultes d’Apple, en préparation

Gary Hustwit, le réalisateur des excellents documentaires Helvetica ou encore Objectified a lancé une campagne Kickstarter pour financer une partie de son projet de documentaire sur Dieter Rams, designer allemand qui a inspiré les lignes des produits cultes de marques comme Apple ou encore Braun. Le designer y parlera du processus de fabrication ou encore de la philosophie de certaines de ses créations.

Quelques réalisations signées de ce grand monsieur du design :

dieter-rams-design-apple-braun-oldskull-690x540

rams-braun

braun-dieter-rams

3061113-poster-p-3-dieter-rams-to-be-the-subject-of-gary-hustwits-new-documentary

Dieter Rams. Photo : Gary Hustwit.

L’argent récolté servira également à préserver les recherches, photos et autres ressources de Rams via sa fondation pour les futures générations de designers.

N’hésitez pas à vous abonner à la newsletter via le champ en bas à droite pour recevoir les prochains articles.

Aurélien

Rams, le documentaire sur Dieter Rams le designer qui a inspiré les produits cultes d’Apple, en préparation
Noter l\'article.
03
Nov

« Vision Tokyo », le nouveau concept-car de Mercedes

« Vision Tokyo » est un concept-car autonome, présenté au salon automobile de Tokyo 2015.

Spécificités : voiture à hydrogène autonome (pendant 980 km), affichage des applications et cartes par projection holographique, modularité d’assise (face à face).

mercedes-tokyo-vision-concept

mercedes-tokyo-vision

« Vision Tokyo », le nouveau concept-car de Mercedes
Noter l\'article.
28
Oct

Groundfridge, réfrigérateur éco-energétique par Floris Schoonderbeek

Groundfridge-refrigerateur-souterrain

Spécificités techniques : polyester laminé, capacité: 3000 litres.

« Groundfridge » est un réfrigérateur sphérique vendu par la marque hollandaise Weltevree et dessiné par le designer néerlandais Floris Schoonderbeek, il est destiné à être enterré ce qui permet de garder les aliments au frais sans utiliser d’électricité !

Groundfridge-ecologique-refrigerateur

La température varie entre 10 et 12°C, idéal pour conserver aliments et boissons.
Sa construction est inspirée des caves profondes traditionnelles; espaces creusés sous terre pour conserver les aliments et les boissons.


ground-fridge-frigo-souterrain-4 mimiberlin_tortona_salonedelmobile15-00016

Le Ground Fridge a été nominé au Dutch Design Award qui récompense les innovations des designers néerlandais.

Vidéo de présentation du produit :

via Dezeen.

Groundfridge, réfrigérateur éco-energétique par Floris Schoonderbeek
Noter l\'article.
24
Oct

Explication du moulage par injection

Le moulage par injection est une technique de fabrication de pièces en grande ou très grande série.

Il concerne avant tout les matières plastiques et les élastomères (caoutchoucs) mais aussi divers métaux et alliages à point de fusion relativement bas : alliages d’aluminium, de zinc (Zamak) ou encore laitons.

presse-moulage-injection

La figure 2.01 représente le schéma d’une presse à injection (cliquer sur l’image pour agrandir)

On rencontre des composants moulés par injection dans de très nombreux produits manufacturés : lunettes, automobiles, électroménagers, matériel informatique, mobiliers… Pour les pièces métalliques, les dimensions sont relativement limitées (les carters de boites de vitesses en aluminium sont coulés par injection) mais pour les plastiques elles vont de quelques millimètres à plusieurs mètres (éléments de carrosseries automobiles, tables de jardin, par exemple).
Les moules, installés sur une machine spéciale (presse), sont constitués le plus souvent de deux coquilles (partie fixe et partie mobile) qui sont fortement pressées l’une contre l’autre au moment du moulage puis écartées pour permettre l’ejection de la pièce moulée.

Procédé de mise en œuvre pour injection plastique :

procedes-moulage-injection-plastique

procedes-moulage-injection-plastique

Le matériau se présente sous forme de granulés, il est introduit dans une vis d’extrusion chaude, la rotation par moteur hydraulique remplit la chambre d’injection, puis ce plastique fondu est injecté dans le moule refroidi.
Après quelques secondes, le moule est ouvert et est prêt pour un nouveau cycle.

Le moule

La conception du moule influence de manière décisive la qualité et l’économie de la pièce injectée. L’aspect de la pièce,
sa résistance mécanique, sa ténacité, ses cotes, sa forme et son coût dépendent de la qualité du moule.

source: wikipédia

Explication du moulage par injection
Noter l\'article.
17
Oct

Blocks, la première montre connectée… modulaire !

Blocks, conçue par la société Block Wearables, est la première montre connectée modulaire; elle a toutes les fonctionnalités que ses semblables mais elle se démarque grâce à son bracelet qui permet d’ajouter des modules (GPS, NFC, batterie supplémentaire, capteurs, lecteur d’empreintes…) qui ont chacun une fonction différente. La core de la montre est équipé d’un écran LCD, gyroscope, accéléromètre, processeur Snapdragon 400 de chez Qualcomm (processeur que l’on retrouve dans les téléphones moyens de gamme) contenant 512 Mo de RAM  et 4 Go de stockage flash.

Le projet a été entièrement financé grâce à la plateforme de financement participatif Kickstarter, environ 1 heure aura suffi pour récolter plus de $800 000 sur les $250 000 requis par la société !

blocks-heraldry-montre-modulaire

Ces modules permettront à l’utilisateur de pouvoir améliorer sa montre tout ça sans redémarrage ni latence. Le propos de la société est simple: « Pourquoi acheter une nouvelle montre quand on peut y ajouter de nouvelles fonctions? »

block-heraldry-watch

Blocks étant un projet open source, n’importe quel individu ou compagnie peut développer un module. 1500 développeurs ont signé avec Block Wearables pour travailler sur le projet.

blocks-gif-modules

via La page Kickstarter du projet

Blocks, la première montre connectée… modulaire !
Noter l\'article.
25
Sep

La première classe du nouveau Dreamliner de Boeing

Design de la 1ère classe et  : Forpeople, agence londonienne multi-disciplinaire en charge du branding de British Airways depuis 2005.

Luminaires : Pritchard Themis

Garnitures (cuir, tissus) : Prototrim

Dreamliner-interior-for-BA-by-Forpeople_dezeen_784_4Dreamliner-interior-for-BA-by-Forpeople_dezeen_784_2 Dreamliner-interior-for-BA-by-Forpeople_dezeen_784_9 Dreamliner-interior-for-BA-by-Forpeople_dezeen_784_10dreamliner boeing premiere classe

 

via Contemporist

La première classe du nouveau Dreamliner de Boeing
Noter l\'article.
13
Sep

Un patient espagnol reçoit un sternum et des côtes imprimés en 3D !

« Un patient espagnol atteint d’un cancer a reçu un sternum de titane et une cage thoracique 3D imprimé et fabriqué en Australie par la société Csiro. »

Photo de la pièce imprimée en 3D et par la société Csiro et dessinée par la société Anatomics, spécialisée dans la fabrication d’implants médicaux :

csiro-sternum-3D

« Souffrant d’un sarcome de la paroi thoracique (un type de tumeur cancéreuse qui se développe, dans ce cas, autour de la cage thoracique), l’homme de 54 ans avait besoin d’un sternum et une partie de sa cage thoracique remplacée.
Cette partie de la poitrine est notoirement difficile à recréer avec des prothèses, en raison de la géométrie complexe et de conception requis pour chaque patient.
L’équipe chirurgicale du patient a donc déterminé qu’une impression du sternum et de la cage thoracique entièrement personnalisable était la meilleure option . »

« L’avantage de l’impression 3D est son prototypage rapide. Lorsque vous êtes en attente de soins vitaux, cette technologie est particulièrement intéressante. »

Interview d’Alex Kinsburg, leader du pôle de recherche chez Csiro (anglais):


via Csiro

Un patient espagnol reçoit un sternum et des côtes imprimés en 3D !
Noter l\'article.
01
Sep

Adresse de l’ancien blog – Veille hi-tech, procédés de fabrication de produits…

frenchheraldrydesign.wordpress.com/

Extrait :

Le rotomoulage est un procédé de mise en forme des matières plastiques.

La matière première, le plastique sous forme de poudre ou le PVC sous forme liquide, est chargée dans un moule afin de reproduire la forme intérieure de ce moule dont le volume peut aller de 0,1 à 50 000 litres.

Les matières les plus utilisées sont le PE et le plastisol PVC, mais il est aussi possible de transformer du polypropylène, du polycarbonate, des polyamides, etc.

Principe:

Le processus de transformation comporte quatre phases :

– le remplissage du moule ;
– la cuisson de la matière plastique ;
– le refroidissement de la matière plastique ;
– le démoulage.
– Remplissage moule empreinte à coquilles:

Le moule, composé de deux demi-coquilles ou plus (moule à forme complexe) en acier ou en aluminium, est rempli de matière plastique en poudre micronisée, dont le poids correspond à celui de la pièce à obtenir. Le moule est ensuite fermé à l’aide de différents systèmes de verrouillage (vis écrou, sauterelles, etc.), et a été au préalable fixé sur un système mécanique appelé bras de rotation qui lui permet de tourner simultanément autour de deux axes orthogonaux ; la machine porte le nom de rotomouleuse.

Cuisson de la matière en poudre:

Une fois le moule fermé, il est mis en mouvement. Les vitesses de rotation étant faibles, l’effet de la force centrifuge est négligeable. L’ensemble moule et matière est chauffé par apport de chaleur au moyen de rampe à gaz, de panneau infrarouge ou par convection forcée dans un four. Le moule transmet les calories à la matière qui fond et se répartit uniformément à l’intérieur du moule.

Refroidissement:

La solidification de la matière est obtenue en projetant sur le moule de l’air ambiant (ventilation) ou de l’air avec un brouillard d’eau (micro-pulverisation). Le refroidissement continue jusqu’à durcissement du thermoplastique.

Démoulage:

Lorsque la pièce obtenue est suffisamment refroidie, on ouvre les raccords rapides, on soulève la partie mobile du moule et on extrait la pièce qui reproduit exactement l’architecture interne du moule. Pour les plastiques thermoplastiques, il est intéressant de retirer du moule la pièce encore chaude pour profiter de sa malléabilité (étant au-dessus de la Tg).

Fabrication d’un kayak par rotomoulage:

Adresse de l’ancien blog – Veille hi-tech, procédés de fabrication de produits…
Noter l\'article.